2016

Et si vous étiez une orchidée ? Vous auriez besoin d’un bon substrat issu de votre forêt d’origine, de lumière pas trop agressive pour alimenter votre énergie végétale, d’eau et de soins pour nourrir votre capacité à fleurir. Et vous pourriez, en puisant dans vos propres ressources et celles de l’environnement, développer de nouvelles feuilles et des fleurs encore plus belles et plus nombreuses l’année 2… comme le montre cette photo. Donc, malgré la fragilité qu’on vous accorde habituellement, vous seriez capable de montrer votre force de création. Eh bien cette capacité à se régénérer au seuil de cette nouvelle année c’est tout ce qu’ephi-formation souhaite à celles et ceux qui tous les jours produisent, construisent, conçoivent, récoltent, transforment, rendent un service etc. Espérant aussi que chacune ou chacun de vous trouve un sens à ce qu’il ou elle fait, une énergie renouvelée pour affronter les moments plus sombres (et même vraiment plus sombres) et la force de spontanéité et de créativité pour oser s’épanouir et exprimer ainsi… sa compétence. Oui, voilà ce que l’on vous souhaite et ce que l’on se souhaite pour cette année 2016. Ceci s’adresse aux personnes, aux équipes, aux entreprises avec qui nous avons déjà partagé un bout de chemin, comme aux nouvelles que nous rencontrerons cette année avec une ouverture d’esprit… comparable à la beauté d’une orchidée ?

L’aphorisme du mois : « Connaître c’est être capable de distinguer, puis de relier ce qui a été distingué. » Edgar Morin